attitudes_habillees.png
© Martin Argyroglo - Lafayette Anticipations, Paris
Spectacle

Attitudes habillées - les soli

Cie Balkis Moutashar
Gratuit Hors les murs PLEIN PHARE
Gratuit sur réservation
Gratuit sur réservation
Gratuit sur réservation

Nos habits nous transforment plus qu’on ne le pense, et l’histoire des vêtements raconte aussi l’histoire de nos corps.

Dans Attitudes habillées, la chorégraphe Balkis Moutashar, qui a étudié la philosophie avant de se lancer dans la danse, examine attentivement ce phénomène : le poids à la fois symbolique et concret d’une coiffe dans la démarche d’une femme, l’influence inéluctable d’un corset sur la posture, la façon dont une fraise sépare impitoyablement la tête et le corps… Tout ceci nous est conté à travers quatre soli pour un homme et trois femmes, à découvrir au MuMa comme des pièces de musée… mais des pièces bien vivantes !

Chorégraphie : Balkis Moutashar
Interprétation : Vincent Delétang, Lisa Robert, Balkis Moutashar et Violette Wanty
Musique : Niccolo Paganini, caprices n°3, 5 et 7
Arrangements : Géraldine Foucault
Costumes : Natacha Bécet, Jasmine Comte, Christian Burle

Production : Association Kakemono
Coproductions : Ballet National de Marseille, Cie Système Castafiore
Soutiens : Les Hivernales – CDCN d’Avignon, Charleroi danse, Le Carreau du temple, Micadanses

Attitudes habillées – les soli a reçu le soutien de la DRAC Provence Alpes Côte d’Azur, de la Région Sud, du département des Bouches-du-Rhône et la Ville de Marseille.


En coréalisation avec le MuMa, Musée d'Art moderne André Malraux, le Havre.

balkis_moutashar_cmirabelwhite.jpg

Balkis Moutashar

chorégraphe et danseuse

Balkis Moutashar a tout d’abord suivi des études de philosophie, pendant lesquelles elle travaille sur « le mouvement et la danse » avec Michel Guérin (mémoire de maîtrise, 1998). Ayant une longue pratique de différents types de danse (de la danse classique à différentes danses traditionnelles), elle se commence à se former à la danse contemporaine de façon autonome (notamment lors d’un séjour en auditeur libre dans l’école de Merce Cunningham à New-York), puis au Centre Chorégraphique National de Montpellier sous la direction de Mathilde Monnier (formation EXERCE 2001).

Elle n’a cessé depuis d’être en recherche, découvrant et pratiquant en particulier le Body Mind Centering depuis 2008. Pratiquant l’improvisation et familière de la performance, elle aime cependant visiter des univers disparates, et travaille autant dans des compagnies de music-hall avec plumes et paillettes (pendant 19 ans) qu’avec des chorégraphes tels que Didier Théron, Pierre Droulers, Claudia Triozzi, Jérôme Bel, DD Dorvilliers.

Elle mène depuis 2002 différents travaux personnels explorant des territoires entre la danse et les arts plastiques, et crée sa compagnie en 2009 à Marseille. Elle a crée depuis 6 yeux un visage et deux pieds (pour le moment) et Lautrétranger (2009), Les portes pareilles et A quelle distance sommes nous des autres ? (2013), Intersection et Shirley (2016), De tête en cape et Attitudes habillées – le BNM (2019), Attitudes habillées – les soli et Attitudes habillées – le quatuor (2020).

La question de l’écriture du mouvement est centrale dans son travail : quel(s) mouvement(s) porte-t-on sur la scène aujourd’hui, quelles sont ses origines et ses occurrences, et comment l’appréhender ? Que dit-il du corps contemporain ? A quoi est-il relié, et à quoi peut-il nous relier ? Elle développe ainsi un travail du corps exigeant qui s’appuie sur l’analyse et la décomposition du mouvement, la dissociation du corps et les accumulations de différents états.

Titulaire du diplôme d’État de Professeur de danse, elle est engagée dans la transmission, et mène de nombreux ateliers d’action artistique pour des enfants, des adultes et des publics empêchés, au sein de sa compagnie comme pour d’autres structures.