5-illustration_id-1697122312.png
Spectacle

ESSAIMER

Margot Dorléans / Cie du Vivant sous les plis

Les êtres et les paysages peuvent-ils faire corps ensemble ? À cette question très actuelle, ESSAIMER offre une réponse subtile et lumineuse. 

Margot Dorléans a dévoilé les prémices de son œuvre l’an dernier, pour la première édition de PLEIN PHARE IN. Au cœur d’un dispositif sensoriel désormais abouti, trois corps de femmes s’enchevêtrent pour évoquer et prolonger un univers naturel par définition indomptable : les champs de roseaux qui bordent aussi bien les paysages industriels que les espaces sauvages. Le philosophe Blaise Pascal qualifiait l’homme de roseau pensant. Le voici désormais roseau dansant.


En partenariat avec l'Odia Normandie, dans le cadre du dispositif "Tournée territoriale de création".

Conception et chorégraphie : Margot Dorléans
Interprétation : Margot Dorléans, Flora Pilet et Véronique Weil
Création sonore : Clément Edouard
Accompagnement scénographique et vidéo : Laure Delamotte-Legrand
Conception des modules de roseaux : David Baptista / Association Rozeau
Création lumière : Séverine Rième
Régie Générale : Thomas Quenneville

Production : Du Vivant Sous Les Plis
Coproduction : CCN de Caen en Normandie
Soutiens : La Réserve Naturelle de l’Estuaire de la Seine, Cie Arkanso et Le Trident Scène nationale de Cherbourg-en-Cotentin (Festival Regards Dansants), Territoires Pionniers I Maison de l’architecture – Normandie (Caen), Musée d’art moderne André Malraux, Le Havre, La Coopérative Chorégraphique, Caen, La Bazooka au Wine and Beer, L’Étincelle, Théâtre(s) de la Ville de Rouen, Le Forum – La Maison de l’architecture de Normandie (Rouen)
La Cie Du Vivant Sous Les Plis est soutenue par la DRAC Normandie, la Région Normandie, le Département de Seine-Maritime, la Ville du Havre et l’ODIA Normandie.

Production : Le Phare - CCN du Havre Normandie
LE PHARE, Grand studio
margot-dorleans-scaled.jpeg

Margot Dorléans

Margot Dorléans s’investit dans les champs de la danse, de la performance et du soin. Formée d’abord à la danse classique, elle est diplômée du Conservatoire Supérieur de Musique et de Danse de Paris (CNSMDP) en danse contemporaine en 2007. En 2008, dans le cadre d’un perfectionnement au sein du CNSMDP elle part au Japon étudier le butoh qui marque son parcours. Elle suit en 2012/2013 le Programme de Recherche et de Composition Chorégraphique – Transforme à l’Abbaye de Royaumont. Elle y réalise, en tant que chorégraphe, la maquette d’un projet chorégraphique à géométrie variable intitulé Vertébrés; qui obtient une bourse de la fondation Royaumont. En 2014, elle crée sa compagnie Du Vivant sous Les Plis basée au Havre. La création de Vertébrés, sera soutenue parallèlement par le Phare/CCN du Havre et présentée dans le cadre du festival Pharenheit en janvier 2015. La chorégraphe tourne actuellement Confier dont les premières de création ont eu lieu en janvier 2019. Elle continue son parcours d’interprète marqué notamment par les rencontres avec Julie Nioche/ A.I.M.E- Association d’Individus en Mouvement Engagé et Myriam Gourfink. Elle pratique le shiatsu (diplômée de l’école internationale Ohashiatsu en 2014) et le yoga de l’énergie, auquel elle se forme entre autres à l’Ecole Française de Yoga à Paris; ces deux techniques permettent de nourrir sa pratique artistique et ses interrogations sur le corps, la place de ce dernier dans la société. Elle collabore depuis 2017 avec l’artiste plasticien et dessinateur Patrice Balvay avec qui elle travaille et performe autour de la relation danse-dessin. Margot Dorléans cherche à travers son travail chorégraphique à combiner pratique artistique et pratique énergétique pour questionner le langage du corps, en sonder sa matière, et, libérer le potentiel du vivant.